"Portrait d'entrepreneuse", pour le blog Entrepreneuze


Pour mon premier portrait d’entrepreneuse, je vous parle d’un sujet qui m’intéresse tout particulièrement en ce moment. Et c’est avec une jeune femme qui en parle avec passion, que l’on aborde le sujet du coaching mental et plus particulièrement de la programmation neuro linguistique (PNL) et de l’hypnose.

J’ai joint l’utile à l’agréable puisque Mélanie vit à Londres. À mon grand regret je n’ai pas pu me déplacer jusqu’à elle mais elle m’a ouvert les portes de son cabinet à travers Skype. Je peux vous assurer qu’une fois après avoir discuté avec elle, on a une folle envie de traverser la Manche pour tenter l’expérience. Qui sait, je me laisserai peut-être tenter par une séance d’essai un jour prochain…

Mélanie est installée comme indépendante depuis 2 ans ½ à Londres, dans le quartier de Bayswater. Elle est coach de vie, praticienne en PNL et hypnose Ericksonienne. Elle accompagne au quotidien des jeunes femmes et des hommes dans les différentes étapes de leur vie. Le tout en organisant régulièrement des groupes de soutien pour les entrepreneurs français de Londres. Sa vie est bien chargée et riche en rencontres et en projets. Mais laissons-la nous raconter par elle-même son métier, sa passion, sa vie de femme, d’entrepreneuse et surtout en quoi consiste son métier et comment il peut être d’une grande aide pour vous mesdames (messieurs également), qui souhaitez vous lancer…

 

 « Pour comprendre comment j’en suis arrivée la, je vais t’expliquer mon parcours. Pour commencer j’ai fais une fac de psycho. Passionnée par les mécanismes de la pensées, des émotions et des comportements, je pensais trouver dans cette filière les réponses aux questions existentielles que je me posais depuis des années! Malheureusement l’enseignement que j’y ai reçu ne m’a pas convenu. J’avais mes idées sur le développement et l’épanouissement personnels qui ne matchaient pas avec ce que l’on souhaitait m’inculquer. J’ai passé ma licence puis ai quitté l’université pour me lancer dans la vie active, convaincue que je trouverai une discipline qui collerait davantage avec ce en quoi je croyais. En parallèle de mon poste dans une organisation internationale, j’ai souhaité continuer mes investigations dans le domaine du bien-être et de l’épanouissement personnel. Mon premier contact avec la programmation neuro linguistique s’est fait au travers de thérapeutes rencontrés au gré du hasard. J’ai discuté, compris, appris auprès d’eux. Tout ce que j’entendais me paraissait tellement logique mais surtout totalement en accord avec ma façon d’appréhender le Monde, de fonctionner et de penser. J’ai poursuivis en me promenant au travers de différentes thérapies, et disciplines du « paramedical « . Plus tard alors que j’approchais de mon examen du permis de conduire, tétanisée a l’idée d’échouer, je décidai enfin de passer par l’Hypnose Ericksonienne pour dépasser cette peur. J’ai alors rencontré cette thérapeute extraordinaire, elle m’a non seulement aidé à passer cette étape avec facilité, mais alors que je n’avais que 21 ans m’a ouvert les portes de mon Inconscient avec lequel j’ai pu communiquer, travailler, apprendre et créer le futur qui m’attendait! Son raisonnement, sa façon d’envisager les gens, les interactions entre eux, avec leur environnement, comment fonctionnent les émotions, le stress, les comportements etc..  Tout ce que j’attendais de la psychologue était là.. J’ai lu, découvert tout un univers aussi technique que métaphorique, mêlant neurosciences, sciences du langage, psychologie, philosophie, c’était absolument passionnant. Bien préparée et armée de la théorie, j’ai entamé des formations d’auto hypnose. Je souhaitais pratiquer ces apprentissages sur moi dans un premier temps, pour parcourir tout le champ des possibles qu’offraient l’hypnose et la PNL et ainsi, plus tard, accompagner mes futur patients de la meilleure façon possible. J’ai terminé le cursus praticien en Hypnose Ericksonienne et Programmation Neuro Linguistique il y a 6 ans maintenant. Et je continue d’alimenter ma pratique  au contact de thérapeutes formés à d’autres pratiques complémentaires, de confrères en hypno, et de mes patients qui m’inspirent toujours plus.

 

Lorsque je me suis installée à Londres, j’ai souhaité orienter ma pratique. Plus qu’une hypnothérapeute que l’on consulte une fois pour un problème bien précis, je préférais accompagner la personne dans son développement général, travailler sur l’ensemble, le tout. Je voulais que chacune des personnes rencontrées ressorte libérée, épanouie, grandie de cette expérience de coaching, aussi bien personnellement, que professionnellement, et socialement. J’étais devenue Mélanie Life Coach!

 

Je propose des séances en individuel en cabinet, en déplacement ou via Skype, mais également des stages de développement personnel, et des ateliers adressés aux Femmes expats. Je me régale toujours à organiser ces événements. Les femmes sont fortes, pleines de capacités, de ressources, de sagesse, en groupe tous ces potentiels se révèlent, s’alimentent. Il y a la force de chacune et celle du groupe! Elles s’aident, se valorisent, s’estiment. On ressort toutes grandies de ces rencontres, il faut le vivre pour le ressentir!

 

En parallèle de mon activité principale, j’ai créé un réseau pour accompagner les professionnels indépendants francophones installés a Londres. C’est toujours difficile de commencer une activité en indépendant lorsque tu arrives dans une ville que tu ne connais pas, où les règles et normes de travail sont bien différentes de ce que tu connaissais jusqu’alors. Tu dois pouvoir te vendre, créer ton réseau, monter tes projets, rencontrer tes futurs collaborateurs, clients… Ce n’est pas évident, tout cela se construit, avec du temps et beaucoup de volonté. C’est ce que je propose aux membres du réseau. Cela permet aux entrepreneurs de passer ces différentes étapes plus facilement, bien entourés et conseillés. Nous nous retrouvons tous les mois, partageons, échangeons, apprenons ensemble. On crée du lien, des envies, des projets.. J’adore ça!

 

Parle-nous de la PNL…

 

C’est toujours assez difficile de parler de la Programmation Neuro Linguistique car c’est très vaste. La PNL c’est une base qui te permet de comprendre le fonctionnement et la construction de la pensée. Tout commence avec les mots, notre façon de les utiliser, de s’exprimer. Ce que nous prononçons à l’oral révèle notre dialogue intérieur par exemple. Ces constructions, repérées dans le langage de nos patients, nous permettent de mettre le doigt sur les blocages, systèmes de pensées ou croyances limitantes. Nous apprenons à repérer cette mécanique pour ensuite accompagner le consultant dans la direction souhaitée. Avec mon discours et mes questions je vais amener la personne à ré-axer sa pensée, cela va moduler, modifier ses perceptions, la guider vers un fonctionnement qu’elle ajustera elle-même. On entend cette évolution ensuite dans le discours des patients, c’est toujours fascinant. L’information est elle aussi enregistrée, engrammée d’une manière bien différente. La PNL a donc tout son sens en communication par exemple. Elle permet de comprendre comment partager une information pour qu’elle soit bien réceptionnée en face. C’est très mécanique. La PNL est présente tout le temps, partout. Utilisable en thérapie, et communication, comme je le disais, mais également en politique, marketing, dans la publicité…

 

Si j’ai bien compris, les mots que l’on va utiliser, la façon dont on va construire notre pensée, c’est tout cela qui va modifier la façon dont les gens vont le recevoir et le percevoir ?

 

Exactement. Exemple simple pour illustrer mon propos: Une personne avec un discours très pessimiste, qui « voit la vie en noir », pour qui « rien ne fonctionne jamais », formulera constamment ses pensées, ses ressentis, ses perceptions (de lui-même, des autres, et de l’environnement) d’une manière très négative. On le vit au quotidien, on peut se sentir accablé par ces personnes qui émettent des jugements et critiques qui nous paraissent souvent injustifiées et non-constructives. Or, en consultation, pour une praticienne en PNL, c’est très intéressant! On vient décoder tout ceci pour ensuite recadrer petit à petit la pensée juste par le discours de cette même personne. Et commencer à faire adopter au patient une autre façon de communiquer, donc de construire ses idées. La reformulation est un bon outil, on accompagne la personne vers un système de pensée plus positif, ce qui lui permettra de construire l’objectif attendu au terme du coaching. En consultation, de part cette base théorique, la PNL propose surtout des protocoles et exercices pratiques offrant au praticien toute une panoplie d’options qui accompagneront et soutiendront le patient vers l’objectif préalablement déterminé.

La pensée est donc axée de façon positive, plus productive, les exercices utilisés vont soutenir la démarche du patient, il choisit et construit alors son développement, se projette et accède au but recherché.

 

Donc, une femme par exemple, peut véritablement se programmer et aller vers le but qu’elle se sera fixé ?

 

Tout a fait, en se répétant qu’on va y arriver, que l’on est capable, que l’on va entreprendre, se projeter, créer, en visualisant ce qu’on veut mettre en place dans son quotidien, on dessine le chemin qui va nous mener à cette réussite. Il y a ce côté un peu spirituel aussi c’est vrai. Les gens croient en beaucoup de choses, vraies, fausses, peu importe, ils s’y attachent, s’y identifient, et malheureusement parfois, si ces croyances ne sont pas aidantes, elle peuvent devenir limitantes. En PNL on les dépasse, les redessine, on s’ouvre à beaucoup plus de possibilités ainsi. C’est vraiment ça l’idée initiale de la PNL. Se dire que si une personne a réussi une fois, alors nous le pouvons nous aussi.  Notre moyen d’y parvenir jusqu’alors était différent, moins efficace, on désire utiliser cet autre fonctionnement, celui qui colle plus avec ce que nous sommes, avec nos envies, nos souhaits… On utilise la PNL pour programmer ce fonctionnement, se l’approprier et en faire notre nouvelle norme. On module, modèle nos croyances, nos capacités, pour y arriver de façon similaire. En d’autres termes, on copie/colle la mécanique pour atteindre ce même résultat.

 

 

Et l’hypnose Eriksonnienne qu’est ce que c’est ?

 

L’idée c’est que nous fonctionnons en permanence avec notre conscient et notre inconscient. L’inconscient c’est tout ce qui se trouve « derrière la réflexion ». Les blocages, les traumatismes, les émotions, les comportements automatiques, tous ces aspects de notre personnalités que l’on croit fixes, immuables, non modifiables! Souvent, tu es confrontée à tel ou tel souci, tu vas mettre toute ton énergie dans la réflexion, tu mets la logique au service de ta quête de solution, ce problème, tu veux le « résoudre »! Ici malheureusement tu ne fais appel qu’à la partie Consciente de ton cerveau. Cette même zone qui ne représente qu’une portion réduite de ce que tu es vraiment toi, au fond de toi. La solution: puiser dans l’Inconscient. Tout cet univers dans lequel tu vas pouvoir baigner grâce a l’hypnose Ericksonienne. Tu y trouveras de nouvelles forces, compétences, qualités, tu déverrouilleras les tensions, les blocages, dépasseras les obstacles… Le praticien t’accompagne vers cet état modifié de conscience, ce moment ou le conscient se « déconnecte ». L’Inconscient est un monde fait de symboles, de métaphores, de croyances (les revoilà!), au contraire du Conscient cartésien, logique et réfléchit. Une fois arrivé dans le monde inconnu de l’inconscient, la personne elle même, accompagnée par son thérapeute, travaillera sur son essence. À l’aide de protocoles précis, ou de métaphores adaptées au patient, le changement s’installe, s’intègre peu a peu, la magie opère..!

 

Nous pourrions donc tous être très performants si nous n’avions pas des blocages dus à notre enfance, à notre éducation, aux idées reçues…

 

La personne elle-même n’a pas forcément envie de changer tous les domaines de sa vie. Il y a une part d’elle sur laquelle elle souhaitera travailler (des difficultés émotionnelles, relationnelles ou encore comportementales par exemple). Si après s’être concentrée sur cette difficulté elle s’aperçoit que tout le reste lui convient, aucune obligation d’aller changer quoi que ce soit d’autre! J’enseigne systématiquement des exercices de respiration, de visualisation, de conditionnement, d’auto-hypnose à mes consultants pour leur permettre d’être complètement autonomes ensuite.

 

En tant que femme avant tout et en tant qu’entrepreneuse ensuite, ce sont des techniques qui t’ont aidé à te lancer ? 

 

En débutant ces démarches à l’époque où je me suis formée, j’ai mis tout à plat, a tous les niveaux. J’ai appris la théorie, la pratique, les ai intégrées et ce sont elles aujourd’hui qui me guident pour me permettre d’être systématiquement bien alignée, tête, coeur et corps! Il n’y a plus de blocages, ni de difficultés, car j’ai appris à m’en servir, à les contourner à les dépasser. C’est vraiment ce qu’apprend la PNL, être tolérant avec soi-même, avec les autres. En ayant cette tolérance la vie est perçue bien différemment. Tu sais que ce n’est que mécanique et tu as en mains les outils nécessaires.

 

Un dernier conseil aux femmes qui hésitent encore à entreprendre ?

 

Les Femmes DOIVENT entreprendre! Elles ont en elles des diamants inestimés. Etre entrepreneur ce n’est pas se dire demain je deviens chef d’entreprise, il faut être sûre de soi bien-sur mais pas seulement. L’objectif doit être mesurable, ne dépendre que de la personne qui entreprend, il est important de connaitre ses forces et ses faiblesses pour ne pas se laisser piéger. Soyez prêtes a tomber aussi, c’est normal ça fait partie du job, tout ne peut pas être prévu non plus, les obstacles font partie de la construction de votre réussite. Soyez experte dans ce que vous proposez, vous serez plus à l’aise, votre place plus légitime. Soyez convaincue d’y arriver, soyez ambitieuse, donnez vous tous les moyens possibles. La motivation c’est le plus important, des échecs il y en aura, mais la motivation vous permettra de les dépasser ! Vous êtes le fruit de ce que vous entreprenez. Tout ce que vous méritez, vous l’aurez. Dans un, deux,  ou trois ans peut-être mais ça paiera alors persévérez!»

 

Merci Mélanie pour cette belle interview et ce message intensément positif. Si vous souhaitez retrouver Mélanie et tous ces conseils, suivez-là sur les réseaux sociaux Mélanie – Life Coach et Mélanie Lifecoach et sur son site internet www.melanielifecoach.com

 

Et vous, connaissiez-vous la PNL ? L’hypnose Ericksonienne ? Avez-vous déjà eu recours à ces techniques de développement personnel ?

 

 

Interview réalisée par Bérengère pour son blog Entrepreneuze.com

 


Écrire commentaire

Commentaires: 0